• vraiimgkulli.jpg
French English German Italian Portuguese Russian Spanish
Smaller Default Larger

UN PROJET POUR LES FEMMES ET FILLES VICTIMES DE VIOLENCES EN CASAMANCE

Qui sommes-nous ?

Le centre ‘’KULLIMAAROO’’ qui signifie arc en ciel en langue mandingue est un dispositif d’accueil et d’écoute ouvert par la Plateforme des Femmes pour la Paix en Casamance (PFPC) pour soutenir et accompagner les femmes et filles victimes de violence.
Il offre aux nombreuses victimes féminines de la violence, la chance de se reconstruire dans un environnement sécurisé où elles bénéficient gratuitement d’un hébergement d’urgence, d’une assistance médicale, psychosociale et juridique.

Pourquoi Kullimaaroo ?

Les zones de conflit armé sont généralement des terreaux fertiles à la violence, surtout celle faite aux femmes et aux filles qui constituent les couches les plus vulnérables en période de crise. La Casamance n’échappe pas à cette règle et sa frange féminine a été fortement affligée au cours qui y sévit depuis plus de 30 ans. Elles sont nombreuses à avoir été victimes de viols, tortures, mines, braquages, enlèvements, etc. durant les heures les plus sombres de cette tragédie. Aujourd’hui, malgré l’accalmie constatée dans l’environnement du conflit, les violences sexuelles, physiques, psychologiques sont toujours d’actualité. On note une recrudescence du phénomène des violences basées sur le genre avec une certaine mutation dans le profil des auteurs qui sont des civils, et les lieux où elles s’exercent (foyers domestiques, écoles, quartiers, villages, axes routiers etc.) Face à cette situation, et devant l’absence de dispositif d’aide et d’accueil dédié aux femmes victimes de violence, la Plateforme des Femmes pour la Paix en Casamance (PFPC), appuyée par ONU Femmes, a mis en place ce centre pour prendre en charge et protéger celles qui souffrent, souvent en silence, des affres de la violence véritable fléau social.

Présentation du projet

Le centre Kullimaaroo est un refuge pour les femmes et filles confrontées à la violence. Aujourd’hui, il manque cruellement de moyens pour poursuivre ses activités et répondre à des besoins grandissants de jour en jour. En effet, depuis la fin de l’accompagnement d’ONU FEMMES en Mars 2016, l’engagement et le sacrifice des membres de la Plateforme des Femmes pour la Paix en Casamance (PFPC) a permis de maintenir à flot le centre KULLIMAAROO. Aujourd’hui, ces braves femmes ont épuisé toutes leurs ressources et tous les efforts consentis pour garantir la poursuite des activités de leur précieux centre risquent d’être vains si rien n’est fait. Néanmoins le Centre travaille sans relâche pour s’autofinancer et assurer ses services à des femmes et filles dans le besoin à travers des activités génératrices de revenus qui sont en phase d’être lancées.

Une fermeture, même provisoire, risquerait de replonger les pensionnaires du centre Kullimaaroo dans la situation de détresse dont ils sont peu à peu en train de sortir. Ce projet vise à mobiliser des ressources financières pour lui permettre continuer à soutenir et accompagner les victimes. Les fonds récoltés couvriront les frais de gestion et de fonctionnement du centre, ainsi que la prise en charge de ses pensionnaires pour une durée de 6 mois. Ils permettront par ailleurs la reprise de la toiture du centre qui a connu quelques problèmes d’infiltration d’eau au courant de la dernière saison des pluies.

Ce projet est un appel à la générosité des personnes soucieuses de la dignité humaine. Il vise à mobiliser des ressources financières au profit du centre Kullimaaroo qui représente un espoir pour de nombreuses femmes et filles victimes de violence en Casamance.

 

 

 

S'inscrire à notre newsletter

Nous Contacter

Pour plus de renseignements

Centre Kullimaaroo, Lot 5 Cité

SOMIVAC - ZIGUINCHOR

Tél : 33 990 00 24 ou 77 730 57 38